Le principal point que j’aimerais soulever au terme de cette série de billets de blog est de réitérer l’importance de comprendre votre motivation et l’état d’esprit qu’elle crée. Rappelez- vous, votre esprit est motivé par la réussite, ce qui vous pousse naturellement à vous entraîner à chuter pour en avoir fini. Cette motivation a un impact négatif sur votre pratique de la chute. L’objectif est de modifier votre motivation afin qu’elle soit basée sur l’apprentissage et de vous adapter à votre niveau de confort (ou de stress) lorsque vous pratiquez. Cela contribuera à créer un état d’esprit qui engagera votre attention dans le moment présent et vous permettra de profiter plus facilement du processus.

Plus précisément, en progressant, vous voudrez intégrer la chute dans votre escalade. Certains grimpeurs le font dans leur projet de voie, mais pour la plupart d’entre nous, l’intégration de la chute dans notre échauffement fonctionne mieux. Grimpez plusieurs dégaines, clippez-en une au-dessus de votre tête et faites une première chute. Puis montez à la suivante, clippez-la et continuez à grimper jusqu’à ce que la dégaine se trouve à la taille et chutez. Ensuite, grimpez jusqu’à la prochaine, clippez-la et continuez à grimper jusqu’à ce qu’elle soit à la hauteur de votre genou et chutez. Progressez lentement vers des chutes plus longues au fur et à mesure que vous vous grimpez la voie.

Il est préférable de s’entraîner à chuter fréquemment que de faire beaucoup de chutes occasionnellement. Ce changement illustre le passage de la pensée du « tout ou rien » aux étapes progressives que j’ai introduites dans cette série. L’intégration de la chute dans votre échauffement change votre façon de voir la chute. Au lieu de considérer la chute comme quelque chose que vous devez faire, vous la considérez comme quelque chose que vous voulez faire. La chute devient une partie importante de l’escalade – comme tout autre type d’entraînement à l’escalade.

L’intégration de la chute dans votre escalade permet de maintenir et de développer votre maîtrise de cette compétence souvent méconnue. Vous abordez la chute comme une compétence qui nécessite un exercice régulier, tout comme nos muscles ont besoin d’un exercice régulier pour devenir forts. Profitez de votre entraînement et soyez attentif à votre pratique.

L’événement Facebook Live est prévu le: Monday April 6, 4PM CT on @WarriorsWay FB page

Avertissements :

  • Risque : Rien, pas même les instructions d’un entraîneur ou du cours en ligne, ne peut éliminer les risques associés à la pratique des chutes. Acceptez la responsabilité de toute information que vous utilisez pour vous entraîner.
  • Connaissance expérientielle : Il est important de réaliser que vous savez comment chuter que lorsque vous faites une expérience appropriée de la chute. Cela ne peut être acquis que par une instruction appropriée.
  • Motivation : La motivation de votre esprit axée sur la réussite peut vous attirer des ennuis, vous poussant à prendre des risques inappropriés. Vous devez donc faire preuve de prudence.

Suggestions :

  • La meilleure option : Faites appel à un entraîneur pour vous aider à guider votre pratique. Nous disposons d’un réseau d’entraîneurs Warrior’s Way aux États-Unis et à l’étranger qui sont experts dans l’enseignement de la chute.
  • La meilleure option suivante : Utilisez mon cours en ligne, qui décrit le processus de manière détaillée avec des vidéos, des photos, des textes, des interviews, des devoirs, des questions-réponses, et plus encore.
  • Pire option : Pratiquez sans ces ressources. Si vous le faites, faites-le par petites étapes.

Aperçu gratuit du cours

Achetez le cours ici

Les dates en direct sur Facebook : Monday April 6, 4PM CT on @WarriorsWay FB page

Leave a Reply